Uniqlo et les autres

Uniqlo qui s’associe avec des designers au printemps, ça donne pour commencer, une collection de Steven Alan disponible dès mi-mars (mais c’est maintenant !) dans les magasins (reste à savoir si le mini-magasin de la Défense la propose…) :

C’est canon hein ?

Viendra par la suite Opening Ceremony, puis en avril Shipley & Halmos, et Gilded Age.
Bon, je m’en vais potasser sur ces créateurs que je ne connais pas (et vous ?) car hormis Opening Ceremony, je sèche…

Plus d’infos sur le Designers invitation project ici.

Uniqlo, la suite

newstore_2.jpg

Petite note rapide, les frenchies que nous sommes, avons enfin notre site Uniqlo en français ! Et le grand jour est arrivé puisque vendredi, donc demain matin, c’est l’ouverture à la Défense (qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour aller là-bas, je vous jure), et pour l’occasion, les 150 premiers clients repartiront avec un tshirt. Et c’est pas tout, pour tout achat de plus de 50 € — presque le prix d’un cachemire — chez eux du 14 au 31 décembre, ils vous offrent un bon d’achat de 10 € valable jusqu’en février dans tout le centre commercial. Je pense que je vais me retrouver avec plusieurs bons d’achat…

Suis plutôt contente aussi de découvrir, ce que l’association avec Lutz & Patmos nous promet, ça devient concret, enfin. Autre collaboration intéressante, Adam Jones, un jeune styliste qui a fait ses armes chez Kenzo et Dior … Qui le connaît ? Pas le temps de faire des recherches sur ce jeune homme, on verra cela demain, faut que je dorme aussi un peu…

04_img2.jpg

Et sinon, qui c’est qui va l’avoir sa doudoune poilue ?

03_premiumdown.jpg

Bon, vous faites quoi après le boulot ? Vous venez avec moi, ça ferme à 20 heures !

Edit de 23:52
Ça y est, j’ai frôlé le sol de l’Uniqlo. Franchement ? Hyper déçue, le magasin est petit comme un mouchoir de poche. Heureusement, c’était pas blindé.
Très beau choix de jeans et de cachemires, les fameux tshirts dans leur boîtes, un coin doudounes, deux écharpes et trois paires de gants dans un autre et… c’est tout ! Alors Lutz & Patmos, on oublie, en tout cas pour le moment. Par contre, accueil hyper agréable, vendeuses charmantes, ça change !
Résultat des courses : un jean wide leg à tomber, beau, indigo brut, très belle coupe pour 39 euros.
Les tees ? Hum, mon homme s’est trouvé des trucs chouettes et qui lui vont… moi je n’ai pas eu de chance : le col V et col roulé en S que j’ai acheté ressemblent vaguement à des trucs sans formes, 15 fois trop grands… je pense que ce sont des tailles « homme ».
Tant pis, y retournerai durant le week-end poru échanger et peut-être craquer finalement pour ce magnifique gilet long nois à gros boutons d’un doux, mais d’un doux…

Le magasin très attendu (par moi)

uniqlo2.jpg

uniqlo1.jpg

uniqlo4.jpg

uniqlo3.jpg

Ça alors, quand tu tapes « Uniqlo paris » dans google, le premier résultat en haut de la file te donne le plan et l’adresse (17 ave de l’Opéra, 75001 Paris). Quoi, je me suis trompée, j’ai pas besoin d’aller traîner mes guêtres jusqu’à la Défense pour toucher, humer, respirer de la sape japonaise ambiance Muji, donc basique, pas trop chère mais en mieux car un peu plus « tendance » ?
En me renseignant là où émanaient des infos sûres (à mon humble avis), j’ai lu que l’ouverture à la Défense n’était qu’un « test » pour la grande ouverture du « flagship » de 3000 m2 avenue de l’Opéra prévue… en 2009. Ils sont prudents chez les japonais, car peu décidés à reproduire les erreurs passées : à Londres, ils avaient ouverts 25 boutiques presque en même temps, pour en refermer illico 20 ! Trop de magasins d’un coup, tue le magasin, c’est bien connu !
Alors, pour la 2e fois de ma vie de parisienne, je vais aller squatter le centre commercial des Quatre Temps et découvrir, dans 300 m2 ce qui se cache derrière Uniqlo : des cachemires à 69 euros, des jeans hérités de la tradition du tissage japonais, des collaborations avec des graphistes de Los Logos pour des t-shirts rigolos et ultra design ou avec les espagnols de Lutz & Patmos (marque que je vé-nè-re) pour de belles pièces cachemirisées à souhait.
Je sais que l’ouverture a lieu en décembre, je dirais même mi-décembre, mais je n’ai point trouvé la date précise… et j’avoue : j’ai pas envie de faire quinze billets foireux du genre… « J’ai testé Uniqlo à la Défense… mais c’était pas encore ouvert » !
Bon alors, qui a l’info ? Ouverture le 14, le 15, le 17 décembre ? Le 32 ?

Parce que c’est pas tout ça, mais moi j’ai plus qu’envie (dans le désordre) de porter la doudoune violette un brin lamé de mon mec (qui je crois ne lui appartiendra jamais), porter un jean taille haute avec des bretelles, ceinturer mon foulard autour de ma doudoune sans manche hyper hype, arborer des collants bleus, un foulard rose tout doux sur ma tête, faire une cargaison de petites robettes d’hiver…


Pour plus d’infos sur le terme « flagship », lire ici et ici.