Orchid in the pocket

Alors il marche comment ce sx-70 ? Bien, ma foi.

orchid2

Pour commencer, j’ai utilisé un film TZ artistic, qui utilise les mêmes chimies que le très fameux Time Zéro pour le coup hyper hyper rare (ils ont arrêté d’en produire en 2005 je crois) et qui avait ces teintes si particulières, magiques même, grâce à ces petits bouts de lumières et autres tâches apparentes. Le TZ s’en rapproche, les nuances sont bien vintage mais peut-être même un peu trop passées à mon goût. Le charme n’est pas le même. Enfin je dis ça, mais je suis en pleine expérimentation. Sauf, qu’à 17 € les 8 photos, je fais très attention à ce que je prends en photo…
Et puis surtout j’ai pas de flash, alors hors de question étant donné la lumière automnale de faire des photos en intérieur, c’est proscrit… Vivement l’été.

orchid1

orchid3

ps : J’avais oublié que c’était dans la poche qu’il fallait développer sa photo !

Un printemps à New York

Tous les possesseurs d’un Holga connaissent Fred Lebain. Il fut un temps où son livre « Mes vacances avec Holga » était livré avec l’appareil quand on l’achetait. Il a fait rêvé bien des personnes avec ses images… moi la première (oui, c’est grâce à lui que j’ai persévéré)

Rien à voir, car ce n’est pas avec son appareil en plastique qu’il est à l’honneur dès ce soir pour une expo en collaboration avec Les Prairies de Paris. Laetitia Ivanez lui offre ainsi sa boutique pour nous faire découvrir les clichés qu’il a pris au printemps dernier à New York. Transformés en carte-postales, il les a ensuite envoyées à ses amis…

Et comme on est (je suis) un peu curieux on va vite y aller ! Il est toujours intéressant de voir la vision qu’ont différentes personnes sur la même ville.

Le vernissage a lieu au moment où j’écris ces lignes, mais on s’en fiche, on a jusqu’à la fin de l’année pour aller y faire un tour.

fredlebain

© Fred Lebain

Exposition « Le Printemps New-Yorkais » de Fred Lebain en partenariat avec la Galerie Philippe Chaume et le studio Be-Pôles, dans la boutique des Prairies de Paris, au 23 rue Debelleyme, Paris 3e, du 26 octobre au 31 décembre 2009.

Polaroid is back

Mon premier Polaroid c’était un i-zone, acheté il y a dix ans, c’était rigolo, j’ai dû m’en servir deux fois. Mouais.

Quelques années plus tard, j’ai récupéré un 650 qu’une amie voulait jeter : en 2002 on trouvait encore facilement des cartouches à la Fnac, alors j’en ai bien profité ! (Le même que celui-là mais en 650)

En 2005, j’ai craqué en rajoutant un dos Polaroid à mon Holga. J’ai fait pas mal d’expérimentation car je savais où trouver des films type 80…

Et puis, tout le monde sait que l’année dernière, au lieu de fêter ses 60 ans, la firme Polaroid a fermé ses portes !

Heureusement, un projet fou, prêt à sauver tout ça et surtout à relancer la production, voit le jour : the Impossible Project. Vert Cerise en parlait ici.

C’est la joie après l’effondrement, pour tous ces photographes, artistes… qui ne retrouvent pas le même rendu avec leurs joujous numériques. Moi la première car ma consommation de films pour mon dos Polaroid s’épuise petit à petit… impossible d’en trouver.

La deuxième bonne nouvelle arrive, le 13 octobre on apprend qu’en plus de relancer la prod des films, ils comptent aussi relancer la production d’appareils ! Pour célébrer cette nouvelle, Polapremium (ex- Unsaleable, mon ancien fournisseur) lance un coffret avec malette en cuir, sx-70, films etc… pour la bagatelle de 350 €. Gloups.

Le jour même je suis sur ebay. J’avais toujours rêvé d’un sx-70, là je sais que si j’arrive à en dégoter un, il va retrouver une seconde vie.

Alléluia, cette semaine j’ai reçu mon sx-70 modèle sonar. Me demandez pas tout, j’ai pas encore lu les explications très complexes trouvées ici sur le sujet. Et puis surtout j’attends mon petit filtre acheté chez Polapremium qui me permettra d’utiliser des films 600 (l’autre astuce est de virer les deux bidules du milieu de la cartouche avec un couteau)

sx70

sx70_2

La suite en image bientôt…

Mais en attendant :

# Petite lecture intéressante trouvée chez Rue 89

# Explication de ce qu’est le sx-70 sur wikipedia

# Un des nombreux groupes consacrés à l’appareil sur Flickr

# Et puis ici, plusieurs choses dont le petit film du couple Eames sur le sx-70

On n’est pas sérieux quand on a…

toucherlesoleil

Y a quelqu’un ? Non parce que moi je suis là. C’est juste que ça fait telllllllement longtemps que je me suis pas arretée ici deux secondes que j’ai un milliard de choses dont je voudrais parler.
Comme…
… faire enfin une compil d’adresses sympatoches sur Barcelone, c’est quand même bien l’Espagne (en mode nostalgique…) | trier justement ces photos espagnoles | vous avouer que je suis accro à la Marmite (mais si vous savez cette pâte immonde enrichie en levure que l’on déguste en Angleterre, j’en ai récemment regoûté avec des oeufs à la coque chez Rose Bakery et waouh, je suis fan) | attendre avec impatience l’ouverture du flagship Uniqlo à Opéra, et y découvrir la collection J+ par Jill Sander, ça va donner le 1er octobre | n’arriver toujours pas à ranger mes orteils dans des bottes ou chaussures fermées (trop fière de mon vernis miami peach Chanel sur mes pieds encore un peu bronzés sans doute), vais définitivement passer l’hiver en sandales je crois (me parler pas de cuissardes svp) | me rendre compte qu’avoir trente ans c’est juste pas si redoutable, au contraire (sauf ces maux de dos persistants) | me rendre compte que j’en parait toujours 22 et apprécier | parfumer dorénavant ma maison avec une senteur de coing enivrante trouvée chez Lothantique rue de Seine  | avoir envie de rouge à lèvres coquelicot  | avoir visité la Cité Radieuse de Marseille et même un appart habité (moyennant 5 €) et suis tombée in love, je veux y habiter  | décider se ne plus me couper les cheveux avant un certain temps | posséder un sac de luxe (et ouais, trente ans !) que j’aime d’amour et esquisser l’idée que peut-être ma fille me le chipera quand elle aura dix sept ans, alors j’en prends grand soin  (si j’ai que des garçons, je suis mal) | m’être régalée avec elle dans le nouveau resto de William Ledeuil, le KGB ça s’appelle (pas encore de site mais un blog du 1er resto ici) | se délecter de cette arrière saison et de ces verres en terrasse, le soleil c’est mon carburant alors je ne connais pas la déprime (pour le moment)  | et oui je sais je devais faire un compte-rendu new yorkais mais ce n’est que partie remise et celui-ci sera enrichi j’espère, car demain midi, qui c’est qui va avaler un Shake shack burger hein, c’est qui ? Ce sera un voyage éclair, ma seule excuse est d’aller grignoter au Fooding d’Amour organisé au PS1, j’ai trop hâte, je vous ferai plein de photos !