Uniqlo et les autres

Uniqlo qui s’associe avec des designers au printemps, ça donne pour commencer, une collection de Steven Alan disponible dès mi-mars (mais c’est maintenant !) dans les magasins (reste à savoir si le mini-magasin de la Défense la propose…) :

C’est canon hein ?

Viendra par la suite Opening Ceremony, puis en avril Shipley & Halmos, et Gilded Age.
Bon, je m’en vais potasser sur ces créateurs que je ne connais pas (et vous ?) car hormis Opening Ceremony, je sèche…

Plus d’infos sur le Designers invitation project ici.

Spring time

Alors comme ça il fait beau, les oiseaux chantent, les terrasses se remplissent, les tâches de rousseur pour cause d’exposition au soleil apparaissent…

S’il ne devait y avoir que trois tenues à choisir et à porter pour ce printemps qui vient à grands pas, cette saison tant attendue, mon choix se porterait sur celles-ci. APC ne me déçoit jamais.
Des tons poudrés, du coton fin, des sandalettes, un blazer avec un short, une fine ceinture tressée… tout ce que j’aime.
Je rajoute une touche de liberty, so eighties, so Cacharel, so… 2009 ! A utiliser avec parcimonie…
Et cette tresse sur le côté qui se finit en pointe, je veux tout pareil, quitte à me teindre en rousse comme au bon vieux temps de l’adolescence…


Robe volantée en mousseline de coton imprimée • 140 €
Robe bilitis carreaux d’été 100 % coton • 160 €

Liquette en mousseline de coton imprimée • 100 €
Top Hamilton en mousseline de coton imprimée • 120 €

APC

Il fait froid

Le week-end dernier, j’ai fait une petite balade à Montreuil pour les multiples ventes privées qui avaient lieu dans cette magnifique ancienne bâtisse (qui n’était rien d’autre qu’une peausserie jadis) de la rue Berthelot. Ambiance loft, atelier, création…
Un petit tour chez LZC (Noël oblige !) et un autre chez Thomas Dimetto. Ses chapeaux sont vraiment beaux et finis avec subtilité, ce qui m’a vraiment poussé à les essayer, et wow (c’est le cas de le dire), moi qui ne pense pas, d’ordinaire, avoir un visage adéquat pour porter quelconque coiffe, j’ai été séduite ! Mais t’es sûre que je ne suis pas… ridicule ? Mais non t’es folle ça te va trop bien (merci douce amie pour tes encouragements)
Conclusion de ce soir : je pense investir prochainement.
En attendant, comme il fait vraiment un froid de malade mental, pour m’y faire en douceur, j’ai très envie d’opter pour ce petit bonnet 100 % laine aux airs de mon chapeau convoité, signé Sessùn bien sûr.