Des posters suédois

Lors de ma dernière visite chez Ikea j’ai craqué pour ce poster de Suzi Matthews

Quand je regarde son travail de plus près je me dis que les personnes aussi minutieuses me fascinent. Je pensais avoir de la patience mais en imaginant le temps passé à découper et coller tous ces minuscules bouts de papier et arriver à en faire quelque chose qui soit aussi graphique me décourage quand même. Je n’en reste pas moins époustouflée. Le poster très binaire 1 0 0 0 1 1 0 1 est lui aussi en vente chez Ikea.

En parlant de chiffres, j’ai aussi repéré celui-là de Green Press.


C’est drôle car j’ai aussi dans mes archives quelque chose de semblable que j’ai fait il y a quelques années… comme quoi un jour ou l’autre on s’amuse tous ou presque avec des chiffres…


Coup de cœur aussi pour celui de Sasha Blake. je n’ai pas trouvé de site web me permettant de voir un peu plus son travail mais ce visuel et son trait esquissé m’a tout de suite fait penser à San Francisco et ses maisons victoriennes colorées (celles qu’on voyait dans le générique de « Fête à la maison », remember ?), que moi aussi j’ai prises en photo il y a de longues années en me prélassant sur l’herbe juste devant la rue.

Ce plan de New York est de Tom Frazier et il m’a rappelé mon poster Ork qui a toujours autant de succès et donc je ne me lasse pas.

Et grâce à ce dernier, j’ai pu découvrir le travail de Jon Burgerman qui a une activité débordante : 2D, 3D, animations, toyz, expos… Avec la possibilité de télécharger quelques wallpapers mis à disposition ici.

Tout ce qui est petit est mignon

minipatisseries

J’ai eu beaucoup de livres à Noël, surtout de cuisine. Celui-là est un de mes préférés. Mini pâtisseries maison de Orathay Souksisavanh et Vania Nickolcic.
Toutes deux sont amies depuis longtemps (l’une travaille auprès de plusieurs chefs, l’autre est graphiste). Ensemble,
elles ont fourni un travail incroyable pour réaliser ce bouquin sur toutes ces mini-choses qui nous font fondre quand on passe devant une pâtisserie. On a quand même moins de remords grâce à elles, car tout est en modèle réduit, petit, mini ou en bouchées. Les petits choux, les petites meringues, les moelleux, les tartelettes, les shortbread ou les dômes…

Les photos, accompagnant les recettes, de Deirdre Rooney sont sublimes. J’aimerais bien un jour réussir à faire des photos culinaires comme elle en a le talent.

Autre point super positif : la typo. Bon pour vous c’est peut-être rien, mais la Filosofia, moi je l’aime d’amour cette typo. (Merci à Zuzana Licko, grande dame de chez Emigre à qui ont doit — les plus connues — Mr Eaves, Triplex ou encore Matrix.)

(Petit clin d’œil du coup à Alice Litscher qui a réalisé le graphisme du livre pour le choix de cette typo)

Et cherry on the cake (ce livre a juste été conçu pour moi je crois), ils ont pensé à tout : des petits patrons pour faire de mignonnes petites boîtes pour offrir ou présenter vos créations gourmandes.

Pendant que j’écris ce billet, mes mini-meringues françaises (oui car il y a là une différence avec celle des italiennes, différentes des nôtres voyez-vous, mais la recette y est aussi, pas d’inquiétude) sont dans le four. La suite au prochain numéro…

minipatisseries

Mini pâtisseries maison, de Orathay Souksisavanh et Vania Nickolcic, éd. Marabout.

DIY fastoche guirlande

guirlandesn2

Je ne savais pas quoi faire de mon décor. Il va finir à la poubelle incessamment sous peu, c’est certain, mais j’avais pas envie de jeter les pyramides.
J’avais donc décidé d’en faire une guirlande, quand deux jours plus tard je tombais sur le travail de Frazier & Wing.
Mon idée était donc confortée. Un bon recyclage joli et facile.

Quelques petits nœuds plus tard au bout d’un fil DMC argenté retrouvé dans ma valisette à couture, et le tour était joué.

guirlandesn1