Bric à brac tombé du camion

tombeducamion_6656

J’ai eu un énorme coup de cœur pour cette boutique la semaine dernière. Je passais vraiment pas hasard quand je suis tombée sur ce bric à brac très bien organisé finalement et agencé avec goût par des brocanteurs hors du commun qui dénichent des lots vraiment uniques d’objets insolites.
Une boutique qui regorgent de milliers de choses anciennes pleines de charmes : vieilles poupées (ou seulement des parties du corps de celles-ci : pied, oeil…), caractères d’imprimerie de toutes tailles en bois ou plomb, bouteilles de parfums anciennes, boutons très mignons, emballages de savon au design coloré, boîtes de sardines, cartes postales de pin-up… la liste est longue. Si vous avez envie de déco un peu vintage c’est là qu’il faut aller. En tout cas, ce lieu est à visiter absolument.












tombeducamion_6659

tombeducamion_6654

Tombées du camion
17 Rue Joseph de Maistre, 75018 Paris
01 77 15 05 02

Les bijoux de Calourette

Derrière Calourette se cache Marianne Rautureau, une fille à l’imagination débordante.

Ses bijoux sont complètement décalés et je ne peux pas m’empêcher de sourire en regardant la broche « crotte » (à offrir à quelqu’un qui n’a pas beaucoup de chance, ça peut l’aider à conjurer le mauvais sort non ?). J’aime aussi « Et hop!, au régime » juste parce que j’ai été gymnaste à une époque où le justaucorps en velours et lycra régnait en maître dans les gymnases d’Île-de-France. *Nostalgie des années 90*

Il y a aussi des petits pois, des donuts, des lapins qui squattent des bagues… De vrais clins d’œil. (Et petit à petit ma wishlist pour Noël voit le jour !)

Disponibles sur l’online shop mais aussi à la boutique Calourette au 27 rue du Bourg Tibourg, 75004 Paris, chez Colette, à l’Atelier Beau Travail et d’autres adresses ici.

Un printemps à New York

Tous les possesseurs d’un Holga connaissent Fred Lebain. Il fut un temps où son livre « Mes vacances avec Holga » était livré avec l’appareil quand on l’achetait. Il a fait rêvé bien des personnes avec ses images… moi la première (oui, c’est grâce à lui que j’ai persévéré)

Rien à voir, car ce n’est pas avec son appareil en plastique qu’il est à l’honneur dès ce soir pour une expo en collaboration avec Les Prairies de Paris. Laetitia Ivanez lui offre ainsi sa boutique pour nous faire découvrir les clichés qu’il a pris au printemps dernier à New York. Transformés en carte-postales, il les a ensuite envoyées à ses amis…

Et comme on est (je suis) un peu curieux on va vite y aller ! Il est toujours intéressant de voir la vision qu’ont différentes personnes sur la même ville.

Le vernissage a lieu au moment où j’écris ces lignes, mais on s’en fiche, on a jusqu’à la fin de l’année pour aller y faire un tour.

fredlebain

© Fred Lebain

Exposition « Le Printemps New-Yorkais » de Fred Lebain en partenariat avec la Galerie Philippe Chaume et le studio Be-Pôles, dans la boutique des Prairies de Paris, au 23 rue Debelleyme, Paris 3e, du 26 octobre au 31 décembre 2009.

Paulette

Le macaron s’exporte sur la côte ouest des Etats Unis… A Beverly Hill ou San Francisco, c’est sous le doux nom de Paulette que les macarons font des émules grâce à la French Touch que Christophe Michalak (la pâtissier looké) apporte dans ce projet. Moi, c’est surtout l’identité graphique de la marque que j’apprécie. (J’arrive pas à trouver le nom du designer derrière, si quelqu’un sait, je mourrai moins bête ce soir…)
paulette_macarons
Paulette Macarons Beverly Hills
9466 Charleville Boulevard at Beverly Drive
Beverly Hills, CA 90212

Paulette Macarons San Francisco
437 Hayes St, (Cross Street: Gough St)

Plus d’infos aussi ici.