Massalia

mouette

De Marseille je ne connaissais pas grand chose, mais l’été dernier, débordée de boulot, j’ai voulu faire une pause dans cette ville, à quelques heures de Paris.
Une fois sur place, je me suis même dit que je pourrais y vivre, moi si parisienne…

port-marseille

marseille2

passarelle

casa-honore

casa-honore-transat

Il pleut des adresses new yorkaises

Bon, soyons honnête, avec l’arrivée du printemps, ce qui était devenu une habitude deux années consécutives en 2008 et 2009 (avec un week-end en septembre dernier en extra) me donne un peu le bourdon. Je me replonge dans ces souvenirs à défaut de pouvoir repartir. Car, non, sauf fait exceptionnel (un cdi signé par exemple ?) il n’y aura pas de préparation de voyage new yorkais cette année.

Et puis je me rends compte que je me suis peu étendue sur mes deux derniers voyages. Par manque de temps sûrement.
Mais j’ai pu enfin trier mes photos et classer toutes les cartes et prospectus en tout genre qui empêchaient de fermer mon moleskine de voyage. Alors pour les chanceux qui partiront peut-être, je me suis dit que j’allais partager les nouvelles petites adresses découvertes et que j’ai gardé sous la main égoïstement. Le temps est au partage.

Je vous préviens, tout ce qui va suivre est un peu décousu, alors c’est parti !

Chez Bird, on rêve de tout acheter. Ah non merci pas les spartiates K Jacques, elles sont moins chères en France quand même !
Bird, 220 Smith Street, Brooklyn, NY 11201

A la boutique Lomography, on regarde tout, aussi bien les murs que ce qu’ils vendent. Et puis si on est chanceux on participe à un workshop : pour quelques dollars, on fait le tour du quartier pendant une heure avec un appareil prêté (un Lubitel pour moi), une pellicule et on rencontre des gens tellement sympas qu’on se surprend à rigoler avec eux comme si on les connaissait depuis toujours. Chouette expérience.
Lomography shop, 41 West 8th Street, New York, NY 1001

Chez MiniMarket, on ramène des bêtises. Des bijoux, des gadgets et une tasse « chat » qui est depuis devenue ma préférée.
Minimarket, 218 Bedford Avenue, Brooklyn, NY 11211

Chez Belle, la petite ligne de Sigerson Morrison, on craque pour des ballerines parce que ce modèle-là est une « fin de saison » et que la couleur vous a tapé dans l’œil !
Belle by Sigerson Morrison, 28 Prince Street, New York, NY 1001

Chez Otte, on regarde vite fait. Beau mais cher. Idem Chez Jumelle.
Otte, 132 North 5th Street, Brooklyn NY

Jumelle
(Entre autres du Apc, Heimstone, Marant, Rykiel et plein de petits créateurs us)
Jumelle, 148 Bedford Avenue, Brooklyn NY

Chez Shoe Market, j’étais un peu déçue, j’y allais pour me dénicher une paire de Marais, il n’y avait pas celles que j’aimais et le reste de leur sélection était peu féminine à mon goût.
Shoe Market, 160 North 6th Street, Brooklyn, NY 11211

Chez Catbird, on passe des heures à tout regarder, un peu comme au musée. Que des bijoux très très mignons.  On repart bredouille, trop de chouettes choses, cinquante tueries à la seconde. En plus, ce qu’on aime vraiment vraiment vraiment sont les bijoux à trois chiffres… F*ck !
Catbird, 219 bedford ave. brooklyn,

Chez Bigelow, on fait des réserves de shampooings de la marque. Hum, cette légère odeur de coco !
Bigelow CO, 414 Avenue of the Americas, New York, NY 10011


Chez Prune, on trouve que c’est trop gras. On n’y retournera pas malgré la déco un peu bistro à la française assez sympa.
Prune, 54 East 1st Street, New York, NY 10003

Chez Saint’s Alp, on boit du bubble tea. Et c’est bon. J’ai fait les deux adresses.
Saint’s Alp, 39, 3rd Avenue, New York, NY 10003
164 Bedford Avenue, Brooklyn NY

Chez Savor Ny, on mange des petites assiettes, des petits plats, des petites entrées… à se partager entre amis pour l’effet convivial. (Peuvent pas donner un peu de pain aussi ?)
Savor NY, 3 Clinton Street, New York, NY 10002

Chez Teany, on sirote du thé. Chaud, froid, glacé, sur place, à emporter. J’importerais bien ce concept en France. Que du thé, des centaines de variétés. Suis fan.
Teany, 90 Rivington Street, New York

Chez Inoteca, on se prend des antipasti, des bruschettas, des verres de supers bons vins bien corsés comme on les aime et on refait le monde.
Inoteca, 98 Rivington Street, New York

Chez TBSP, on fait des pauses « j’ai soif, j’ai faim » juste parce que l’endroit est super charmant. Et qu’il y a des pivoines sur toutes les tables.
Spoon & TBSP, 17 W. 20th St., New York


Chez Magnolia, on se sert soi-même ses cupcakes, on fait la queue, on paie, et on se transforme en glouton. (Pas pu y entrer en septembre, trop de japonais faisaient la queue au coin de la rue… Damn, c’est les seuls cupcakes que je peux avaler, heureusement que j’ai la recette…)
Magnolia Bakery, 401 Bleecker Street New York, NY 10014

Chez Penelope, on y va pour bruncher le dimanche matin. Attention, si arrivés trop tard, il faudra attendre sur le banc à l’extérieur.
Penelope, 159 Lexington Avenue (at 30th St) New York, NY 10016

Au Shake Shack on continue encore et encore de faire la queue. L’ambiance le soir est sympa comme tout. (Y a rien à faire on a beau avoir l’habitude, le vibreur qui nous prévient que notre commande est prête nous surprend toujours)
Shake Shack, Madison Ave and East 23rd St. Southeast Corner of Madison Square Park New York, NY 10010


Chez Peter Luger on amène son amoureux qui est fan de viande. L’adresse existe depuis 1887. Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire par amour.
Peter Luger, 78 Broadway, Brooklyn, NY

Chez Cupcakes café, on achète des cupcakes parce qu’ils sont super beaux, mais non, ils sont vraiment pas bons.
En tout cas beaucoup moins que ceux de Magnolia.
Cupcakes café, 18 West 18th Street, New York


Chez Recess on mange des glaces au thé vert très yummy.
Recess, 60 University Place, New York

On tombe par hasard sur la camionnette de glaces artisanales Van Leuwen et on déguste une glace à la pistache en continuant notre promenade dans Soho.

Au 250 fifth ave, on fait comme si on était habitués au lieu, comme tous ces gens qui se pressent pour boire des cocktails à tout va avec leurs amis.
Oui, la vue sur l’Empire n’est pas désagréable, mais pitié, il y a trop de monde !

Au Rivington, on va aux Étés d’amour EANY organisées par la clique des feu soirées Respect. Je ne sais pas si cette année ces événements seront reconduits ou pas.
Hotel Rivington, 107 Rivington Street (between Essex and Ludlow Streets), New York

A l’Above Allen, on a la même vue que depuis notre chambre d’hôtel, le bruit en moins.
En gros, c’est sympa pour boire un verre s’il fait chaud, mais on y reste pas des heures.
Above Allen, 190 Allen St, New York

Et puis comme à chaque fois qu’on va à NYC, on a 10 000 choses sur notre « to do list » mais par manque de temps, on ne peut tout faire.

Alors pour les prochaines fois, je ne dois pas oublier :
D’aller dîner au Momofuku, le restaurant de David Chang, une vraie coqueluche à New York en ce moment.
Oui mais lequel de Momofuku ?
Le Momofuku noodle bar ?
Le Momofuku Ssäm bar ?
Le Momofuku Ko ?
Ou le Momofuku Milk Bar ? Quel dilemme…
En fait je crois que je casserai ma tirelire pour le menu gastronomique à… ahem… 125$ du Momofuku Ko, qui vaut le détour parait-il. Avec réservations des mois à l’avance bien évidemment…
Momofuku Ko, 163 first ave., New York, NY 10003

Une autre adresse oubliée, Omen (sushi)
Où l’on mange les meilleurs sushis sur les conseils d’une personne qui a passé les 25 premières années de sa vie dans cette ville. Les critiques sont élogieuses.
Omen, 113 Thompson Street, New York, NY

J’irais aussi au Diner, le restaurant où officie le chef Sean Rembold situé à Williamsburg. Parce que le « Fried corn with scallop butter » goûté au Fooding d’Amour, je ne m’en remets toujours pas…
Diner, 85 Broadway Brooklyn, NY 11211

Et en dernier, le Second Avenue Deli (qui en a juste le nom car il ne se trouve absolument pas sur la 2de Ave…)
C’est en cherchant un endroit pour bruncher un dimanche qu’un couple du quartier nous a conseillé ce diner, mais la pluie nous ayant attrapée par surprise on a été obligé de se réfugier au plus près, au déjà connu Penelope. Un diner casher à la « Katz delicatessen » mais d’après eux beaucoup moins touristiques et donc plus sympa (et plus petit aussi) et S-U-P-E-R bon !
Second Avenue Deli, 162 E. 33rd St., New York, NY 10016

J’arrête avec la nourriture.

Je me souviens d’un billet de Cococerise sur le Moomah et de suite j’avais noté l’adresse. Ce café créatif pour les enfants (et leurs parents) m’avait bien plu, alors il est clair que j’y ferai un détour la prochaine fois.
Moomah, 161 Hudson Street New York NY 10013

Et puisqu’on est dans la rubrique « loisirs créatifs », c’est avec curiosité que j’aimerais également visiter la boutique New Yorkaise Wool and the Gang.
Wool and the gang, 98 Thompson Street, New York, NY 10012

Pour relire les autres adresses new yorkaises, je vous conseilles ces billets que je regroupe une bonne fois pour toutes ici :

Compte-rendu new yorkais, on continue
Compte-rendu new yorkais, enfin
Compte-rendu new yorkais, c’est reparti
Compte-rendu new yorkais, brooklyn bridge
Compte-rendu new yorkais, à la fourchette
Deux mois après

. . . . . .

(Ce billet aurait pu être sponsorisé par LCD Soundsystem, l’écoute de cette chanson est donc vivement recommandée pendant la lecture de ce billet)

Escriba

Le petit bonheur de la journée : remettre le nez dans des photos datant de cet été,  oubliées, et quel réchauffement de cœur !
escriba
Elles ont été prises au restaurant El Xiringuito de Escribà.

Escribà, il parait que c’est une institution à Barcelone, ils ont une pâtisserie très célèbre datant de 1906 (je crois), que j’ai pas eu le temps de visiter mais par contre leur restaurant de paella sur le bord de mer c’était juste un délice.

escriba2

Tous ces petits dessins étaient sur les nappes en tissu, et j’ai pas pu m’empêcher de les prendre en photo. Ils m’ont bien fait rire, j’adore leur côté un peu rétro et décalé.

Alors je crois que cette semaine va être caliente sur ce blog si je continue à fouiller dans mes photos espagnoles, et of course ça va parler « choses qui se mangent »…

El Xiringuito de Escribà
Litoral Mar, 42, Barcelona, Espagne

Je fais du tri

J’ai encore pas mal de photos à scanner, trier… et je suis retombée sur cette photo…

shoemarket

Je pensais y faire mon bonheur en achetant enfin une paire de Marais shoes, et puis, vraiment pas : peu de choix, pas les couleurs que je voulais…
Je songe à vous faire une petite compil’ d’adresses new yorkaises en dehors des Topshop et UO connus de tous… To be continued.

Shoe Market
160 N 6th St, Brooklyn, NY 11211