Tranches de week-end

113jennifertzar

© Jennifer Tzar

En vrac, j’ai :
mangé un falafel rue des rosiers dévalisé la boutique jaune Finkelsztajn à coup de gâteau au fromage blanc et citron (mon préféré de toutes leurs pâtisseries) et au pavotacheté là-bas du pain au cumin (pourquoi c’est si rare d’en trouver dans les boulangeries ?)enfin trouvé ma robe de princesse pour un mariage us le mois prochain, et en même temps découvert une marque inconnue à mon bataillon (Karen Millen)ai vu Tokyo Sonata et eu peur de le rater, écouté le dernier album de Bat for lashes en long et en large pendant trois jourschangé de lunettes, c’était plus possible, et waouh, ça fait bizarre de voir si net depuis ! Je suis tellement difficile que ça m’a pris deux mois avant de trouver LA monture. Merci Marc le Bihanfait le plein de cadres pour ça et ça chez Ikeadévoré du saumon et de la sauce gravlaxterminé de peindre mon salon : jamais la peinture n’a été aussi agréable sans les horribles maux de tête qui surviennent en général après, vive la peinture écolo Farrow & Ballloupé une paire de ballerines les Prairies de Paris sublimes fushia et or qui sont parties à 35 euros sur ebay, snifcuisiné des petits rougets au fourinstallé un énorme pot de lavande sur la fenêtreenfin accroché au mur ma collection de lettres qui grandit de jour en jourmangé trois fois des glaces venant d’Amorino (je pourrais manger des cornets garnis de fior di latte toute la journée !)englouti un filet zinger au KFC et son mini corn on the cab (j’adore j’adore j’adore le KFC, c’est mon côté malbouffe)déniché 4 pellicules de velvia pour 12 euros…

Et vous, c’était sympa ?

Autant commencer 2009 sur de bonnes bases… et avec un bon parapluie

« Petite boule de cristal, quoi de neuf en 2009 ? » : le lot de prédictions de magazines en papier glacé et autres fanfaronneries grotesques, ça vous fait rire ? Moi aussi. Mais l’année dernière (enfin il y a quelques semaines), j’ai décidé d’approcher les plaines abyssales de l’astrologie… Histoire de pouvoir mieux juger ce que je ne connais que de loin (c’est-à-dire dans le ELLE hebdomadaire !) et d’attiser ma grosse curiosité !

© Tillysan ‘Amused Umbrella’

Premier contact avec Audray Gaillard, astrologue (et blogueuse !) de son métier qui officie sur Astrocenter.fr, qui m’explique très clairement qu’elle ne lit ni dans le marc de café ni dans les lignes de la main, non elle, elle fait des calculs, des prévisions, un peu comme la météo : « tu sais qu’il va pleuvoir, ils l’ont dit à la radio ce matin, alors tu sors les bottes et le parapluie. »
J’ai donc eu le droit à la composition de mon thème astral, doté de quelques présages assez importants pour 2009…
Ensuite, j’ai eu Audray au téléphone lors d’un long entretien par rapport à ce dont je voulais parler avec elle.
De toute façon, muette comme une tombe, tout ce qu’Audray saura sur moi ce jour-là sera ma date de naissance et infos diverses et importantes pour elle à l’établissement de ce fameux thème (ascendant, ville de naissance…). Rien de plus.
Il faut donc que je sache, en gros, si le jour de ma naissance, la position du ciel était favorable ou alors les planètes ont joué les fainéantes ?
Je l’ai laissée parler et écoutais attentivement. Premier bluff, elle est persuadée que je suis graphiste, bon point pour elle !
Le reste des tendances me concernant sont de nouveau époustouflantes, je ne rentrerai bien sûr pas dans les détails mais ces éléments de mon présent et futur proche sont plus qu’encourageant.
Elle me parle de cycles, de temps, d’efforts, d’influences, de transits, d’âge d’or, de créativité… et d’harmonie ! Un vrai regain d’énergie positive, tout ça grâce à une heure et des poussières de planètes diverses et variées qui s’agitent dans tous les sens sur ma position astrale. Mercure je t’aime ! A moins que ce soit Neptune… ?
Mais l’aventure n’est pas finie. Allo, allo ?
Quelques jours plus tard, la suite de mon programme est la consultation d’un médium (ou voyant si vous voulez) via Astroconsult.fr.
Là je ne sais qu’une chose, cette personne visualise des situations grâce à des « flashs ».
Pas de pronostics ou de calculs, juste des faits qui lui viennent à la vitesse éclair d’un battement de cils. Moui et encore ?
Je me lance, je lui pose une seule et simple question et… j’obtiens ma réponse, après moult explications et petits recentrages. En gros, je me fais remonter les bretelles ! Gentiment bien sûr. J’en conclus une chose unique, si je crois en moi en premier lieu, le reste découlera. Quelle évidence ! Et dire qu’il m’a fallut vivre ces expériences pour vraiment m’en rendre compte, pffff, allez coup de pieds aux fesses et vive 2009 !
En résumé, ce qui m’impressionne vraiment par rapport à ces deux entretiens, c’est que tout ce qui est en train de se passer dans ma vie en ce moment, ces quelques semaines passées, et sûrement celles à venir, et bien je le savais et je continue à le vivre au jour le jour… C’est vraiment déroutant en tout cas. (Non, je ne vais malheureusement pas devenir riche et célèbre demain, mais bon, on s’en fout hein ? Est-ce le principal ?) J’attends la suite à présent…

Bon, et vous, astro ou pas ? Vous en pensez quoi ? La même chose que moi avant cette expérience ? Racontez !

. . . . . . . . . .

Au fait, qui sait où je peux me procurer un parap’ transparent comme celui plus haut ? (Me répondez pas au Japon…)