Le Labo Fragrances.

Ce que j’aime en vacances, c’est faire des petites commandes.
Des livres, des pellicules pour mes appareils photos, de la musique…
A chaque retour de la plage, je vais ainsi voir si une petite surprise est bien arrivée dans la boîte aux lettres, c’est Noël tous les jours ! C’est ça aussi les vacances.

lelabofragrances3

Avant mon départ, c’est donc sur Le Labo que j’ai jeté mon dévolu. Très envie d’essayer cette marque de parfums de niches depuis longtemps.
Depuis que j’avais vu la boutique sur Elizabeth Street dans le L.E.S lors d’un séjour à New York mais sans vraiment m’y attarder plus que ça.
Le nombre de fois où j’ai acheté des parfums sur un coup de tête, juste un pschit vaporisé, pour que deux heures après celui-ci le parfum vire et que j’en ai des dégouts… J’ai appris lors d’une formation récente sur le parfum toute la complexité des notes de têtes, de fond etc… J’y ai aussi appris qu’un parfum, il fallait prendre son temps avant de le choisir, avant qu’il nous choisisse même. (D’ailleurs il y a aussi sur la FAQ du Labo plein de conseils pour choisir son parfum, à lire attentivement pour ceux que ça intéresse).
Donc résumons, Le Labo Fragrances, c’est :
Une entreprise née à Grasse mais installée à NYC. Tellement chic l’association des deux villes.
Des jus audacieux, pas de chichis dans le nom, et des matières premières naturelles.
Une gamme pour la maison : bougies, détergent etc.
Une mise en bouteille à la demande et la possibilité de personnaliser avec son nom la bouteille.
Un packaging très simple, minimaliste mais très efficace.
Et de l’échantillonnage. Payant certes (4€ la fiole) mais je préfère payer et prendre mon temps pour vraiment apprécier un parfum que j’aurais choisi de tester, tranquillement chez moi, plutôt que jeter tout ce que la gentille vendeuse de Sephora m’a donné dans mon sac car ça ne correspond pas du tout à ce que j’aime en terme de sensorialité.

lelabofragrances4

lelabofragrances2

lelabofragrances1

C’est comme ça que j’ai choisi ces 4 senteurs.
Et j’en suis dingue.
Et je ne sais pas comment faire pour m’empêcher d’en commander d’autres, je veux toutes les tester, help me !
La chose sympathique est que mon anniversaire se rapproche à grands pas…

Autre petite info que j’aime bien : le site internet du Labo est illustré par des transferts de polaroid comme je faisais à une époque (oh my god, en 2005…) une autre raison d’aimer.

Bientôt sous le soleil

Les derniers petits jours de travail vont bientôt remplacer les longues vacances d’été tant attendues.

Qu’est ce que je mets dans ma valise ? Ces petites merveilles dont je ne peux me passer depuis l’arrivée de l’été.

beauty-products

1. Tout d’abord, L’huile d’Argan de Monoprix Bio, un petit flacon pour la trimballer partout. Bon point car l’huile est très vite absorbée par la peau tout en la laissant satinée. Dommage que l’odeur soit si neutre (ça ne sent rien du tout) car j’adore la texture et c’est vraiment une huile mutli-usages. Parfaite pour les pointes abîmées.

2. UV in Cellium Bronzant d’Esthederm, que je commence à me pschitter partout. Un genre de brume à la texture de l’eau, qui va préparer la peau au soleil pour la rendre plus résistante, éviter la lucite estivale etc. Je validerai vraiment ce produit si mes vilaines tâches sur le front sont moins apparentes avec. On verra.

3. Gel à l’Aloe Vera CVS Pharmacy. Acheté à Miami cet hiver après un méchant coup de soleil sur les jambes, ce gel a pris le relais là où la Biafine avait ses limites. Déjà c’est un gel, ça rentre dans la peau hyper vite, ça rafraichit l’effet de brûlure, ça la dérougit même. Ce produit est magique ! En France, on peut trouver de l’Aloe Vera dans les magasins bio et en pharmacie, la marque Planter’s en commercialise aussi.

4. Shampooing Ever Pure L’Oreal. Idem, acheté aux Etats-Unis, mais j’ai vu qu’on en trouvait dorénavant au Monoprix. Un shampooing pas si bête car sans sulfates et aux extraits naturels de plantes (ça sent bon le romarin).

5. Surf spray de Bumble & Bumble. Ce spray pour les cheveux sent les vacances à la mer. Je le vaporise sur mes cheveux très essorés, et à moi la coiffure wavy. Les cheveux sont texturés juste ce qu’il faut. Si jamais je me fais un chignon après, en fin de journée, une fois détachés j’ai les cheveux hyper hyper frisés, c’est trop joli. On peut vraiment tout se permettre avec ce produit.

6. Crème Lift-Fermeté de Clarins. Une texture un peu genre « beurre » mais pas grasse alors qu’elle nourrit très bien le corps, et surtout qui raffermit les zones un peu flop-flop grâce à l’extrait du thym citron. J’adore. Vraiment. Et en plus ça sent boooooooon !

7. Soleil Terribly by Terry. Alors ça je sais pas trop ce que c’est. A force de le voir dans toutes les rubriques beauté des magazines, je me suis ruée dessus, mais je comprends pas trop les bienfaits si ce n’est que ça colore très légèrement la peau, comme un gel teinté le fait. Après, l’effet booster de mélanine, prolongateur et sublimateur de bronzage… et bien j’attends de voir (et de pleurer car ce soin coûte cher !)

8. UV PLUS HP de Clarins. Alors ça c’est une pépite. C’est un indice 40 aux filtres minéraux, tellement léger qu’on peut le mettre en ville par dessus son maquillage si une terrasse s’improvise en plein après-midi au soleil. Pas d’effet gras, une odeur délicieuse et on se sent protégée (fichues tâches encore !).

9. Stick Multipe de Nars, coloris Orgasm. Un stick à tout faire, rosé, pailletté, pour rehausser les pommettes, les yeux, les lèvres grâce à une texture crème nacrée délicieuse.

10. Eau de toilette de Mustela. C’est une eau qui rafraichit, qui hydrate un petit peu aussi il me semble mais surtout qui sent bon le bébé tout propre ! Je ne peux pas m’en passer dès que les températures montent.

11. Rouge à lèvre, Orange Agathe de Lancôme. Depuis que j’ai découvert que lorsque je suis très fatiguée, cernée, irritable et cie, rien d’autre qu’un rouge à lèvre qui tire sur le orange pouvait : me donner bonne mine et me rendre le sourire, j’ai ressorti ce tube vitaminé.

Voilà, je suis prêteeeeee je peux partir en vacances ! Si vous avez aussi des petites pépites à partagez, allez-y, je suis toute ouïe !

focus-beauty-1

Green & Spring

greenspring

C’est le coup de cœur de ma semaine. Je rêve d’avoir tous ces produits dans ma salle de bains. Oui juste parce que c’est joli visuellement. Mais pas que. (Mais quand même)
Green & Spring est une marque anglaise très inspirée par la campagne. Toutes les plantes et fleurs (Lavande, camomille, edelweiss, thym, geranium, fenouil, menthe etc…) utilisées viennent de Grande-Bretagne. Evidemment, comme beaucoup de marques en 2010, pas de parabens et autres méchants glycols à l’horizon. Pas de tests sur les animaux non plus. Et les packagings sont issus du reyclage.

Côté identité, c’est l’agence Pearlfisher qui a travaillé sur ce projet. Des oiseaus et un code couleur identifiable pour chacune des trois gammes (Indulging, Relaxing, Revitalising) Non mais sérieusement, quand est-ce qu’on trouvera des produits aussi beaux en France ? Ok ceux-là ne sont pas vendus en grande surface donc incomparables avec nos marques grande consommation, mais celà-dit je regarde quand même d’un autre œil ma bouteille de pousse-mousse depuis tout à l’heure…
greenspring

Conclusion (outre le fait que je veux relooker toutes les bouteilles de ma salle de bains), tout ça me donne très envie d’aller faire un petit tour à Londres.

Le printemps est dans ma salle de bains

sdebains_avril1

J’ai une nouvelle addiction. Enfin plusieurs.
Déjà, il y a deux rouges à lèvres.
Rouges à lèvres qui m’ont été présenté récemment par Paul & Joe Beauté.
Du rose, des fleurs, des tons poudrés et pastels, de vrais produits pour les poufilles.
Les deux teintes que j’ai sont plutôt claires, très naturelles, et ça fait le même effet qu’un gloss, sans le côté collant de la plupart des gloss que j’ai utilisé et que j’abhorre, et surtout, les lèvres sont hydratées comme il faut. Et pour ça, on dit merci à l’eau de fleur d’oranger, l’huile de noyau d’abricot, l’huile d’olive, l’huile de jojoba, et j’en passe.
En fait, pour le moment, c’est ce qui remplace mon cher Rêve de miel pour avoir la bouche douce et jolie.

J’ai reçu également ce gommage de Lisa Simon. Vous connaissiez cette marque ? Moi pas. C’est vendu chez Sephora uniquement je crois. Cet exfoliant « Bain au Palais » est juste incroyable. Déjà le pot est mastoc, je vais en avoir pour tout l’été je pense ! Et cette odeur… ouah ouh !  Du riz, de l’amande, du sucre, un vrai délice. Peau hyper douce assurée. Seul point rouge, c’est du gommage de luxe, il est c-h-e-r…

Et puis, dans ma salle de bains, en ce moment,  il y a ces incontournables que je ne quitte plus.
Atoderm. Oui le packaging est sérieusement moche, d’ailleurs s’ils ont besoin de quelqu’un chez Bioderma pour songer à le relooker, I am here ! Mais outre ces aspects là, elle est quand même bien cette crème non ? Je l’alterne avec Lipikar, vous imaginez le fun !

L’année dernière j’avais ramené cet « Erase Paste » (Benefit) de Nyc, je m’étais faite alpaguer naïvement chez Macy’s et j’en étais ressortie avec. A peine utilisé. Et je sais pas pourquoi, un an après, je l’adore ce petit pot ! Anti-cernes, anti-tout, il efface subtilement les zones d’ombres du visage. Il est bien vendu avec une spatule, mais rien à faire, c’est pas pratique, je mets le doigt dedans, c’est grave vous pensez ?

On finit avec un truc pas cool : les beaux jours sont synonymes de tâches pour moi. J’ai découvert Mela-D, qui certes traite ces satanées tâches et qui possède un écran 15. Mais, par hasard, vous ne connaîtriez pas une crème (anti-tâches of course) avec un écran plus fort ? Parce que 15, ça va pour l’hiver limite, mais en terrasse à midi je fais quoi moi ?