rever en cachemire

Ou comment écrire un billet en partant du bas de gamme pour frôler les sphères du luxe… tout ça parce qu’aujourd’hui, j’ai eu froid !L’année dernière, le cachemire faisait son entrée chez Naf Naf.

J’avais été voir et pour 59 euros je m’étais ruée sur un gilet gris, habillé de boutons en bois. Niveau entretien, le cachemire aimant l’eau, je l’avais mis en machine, ça lui avait fait un bien fou. Mais la saison passée, sa douceur toujours là, rivalisait avec sa production intense de bouloches. En même temps, pour 59 euros, que peut-on espérer ? Et puis il était très léger, trop léger même : la maille était trop aérée.Novembre 2007. On prend les mêmes et on recommence. Nif Nif ressort une gamme de pull en laine de notre chère chèvre Mongole. Bien. Je passe ma tête dans un magasin. Ils ont pris 10 euros dans la tête ces pulls. Vous me direz, c’est l’inflation n’est-ce pas ?Sauf que la maille est bien plus serrée, moins légère que mon modèle de gilet de 2006. C’est une histoire de fils, mais je n’ai jamais pris le temps de comprendre de quoi il s’agissait vraiment.Les coloris ? Ils ont du noir (et pas l’année dernière, vous y croyez ?), du rouge, du gris et je ne sais plus quelle autre couleur. Et un tunisien aussi. Si, si c’est vrai.Et vu le froid qu’il fait, je rêve, là, maintenant de m’enrouler dans le tunisien noir, un peu large, les épaules tombantes… Ah si on pouvait m’entendre !Je vais pousser le rêve (en attendant de pousser le bouton du radiateur que je n’ai d’ailleurs pas encore allumé) un peu plus loin et penser alors aux modèles de Lutz & Patmos…Petite sélection des modèles de la marque (je précise, ils sont en moitié-moitié cachemire/mérinos) :Ce que j’aime aussi, c’est leur collaboration avec des stars. Je parlais déjà l’année dernière de la cape lotus de Christy ici. Mais il y a aussi ça :

Le Poncho de Liv.

La tunique de Sofia

Et ils ont aussi été choisis par Uniqlo pour une petite collection exclusive. Quand est-ce que ces magasins débarquent à Paris déjà ?Bon allez j’arrête, après je vais me sentir coupable si vous cramez votre carte bleue !

Tout vient à point qui sait attendre

Samedi avait été plus que décevant côté nippes.Dimanche, lui, sous son beau soleil m’a rendu le sourire.Grâce à un petit tour au Bon Marché et ses TBM, cette petite paire de babies grises de Repetto est devenue mienne. Je ne vous raconte pas comme elles sont confortables : des chaussons ! En rentrant, monsieur Nanikaa m’a demandée si je savais pourquoi on appelait ces chaussures des babies… je me suis trouvée bien bête, bah non je ne savais pas. Vous savez, vous ? Histoire que je fasse ma fiérote !Peu importe, depuis je trotte gaiement, même si j’ai sorti une écharpe aujourd’hui !ps: J’ai aussi craqué pour une paire de bottes de D.Co Copenhagen, mais plus ma taille en stock ! Ce qui est vraiment bizarre c’est que des bottes de cette marque j’en avais vu dans plusieurs endroits la veille, et pas le coup de foudre, alors que je l’avais pourtant eu au 66 et du coup rebelotte, hier au Bon Marché… Complicated girl…

Histoire de foulards

Entre les superbes photos de Garance de ces looks foulardisés juste canons et le billet de Deedee aujourd’hui, j’ai eu envie de faire un peu de tri et de regarder de plus près ce que j’avais dans mon tiroir à foulards…Un peu de tout et n’importe quoi. Je ne suis pas sûre des deux dernières photos, j’ai hésité, mais comme ce post permet de faire l’inventaire, je ne triche pas ! J’ai aussi un très vieux foulard en soie que j’affectionne beaucoup, que ma grand-mère me prêtait quand j’étais enfant et que je souffrais de la gorge, mais je n’arrive pas à mettre pas la main dessus…

Sisley* // Gap* // H&M (que tout le monde a) // Vintage (ayant appartenu à ma maman)H&M // Hermès // H&M // Vintage (ayant appartenu à mon grand-père) // Zara*  La semaine prochaine, je fais la même chose avec les écharpes !* Vieilles collections de 4 à 10 ans