La robe fétiche • On n’est pas que des mamans

Onnestpasquedesmamans-NANIKAA-2

La robe fétiche.
J’avoue je voulais zapper ce thème d’On n’est pas que des mamans car j’avais beau chercher dans mon armoire, je ne voyais pas quelle robe pouvait remplir l’objectif. En plus, avec le printemps, je m’étais dit, il faut une robe à fleurettes. Mais je n’en ai pas. (Enfin je crois…)
Et puis hier je me rendais à un mariage d’amis, et je me suis dit, mais oui bon sang c’est ELLE !
A l’origine, pour l’occasion prévue,  j’avais acheté une robette courte et parfaite, mais il faut croire qu’un 16 mai, les tenues légères ne sont pas de rigueur puisque les saisons n’en font qu’à leur tête. J’ai du ruser, changer mes plans, et c’est LA robe que j’ai sortie hier.
Noire, en soie, un peu longue, de jolis détails de fleurs gaufrées, un joli décolleté dans le dos, et ceinturée en plus, je l’adore.
C’est la robe multi-styles.
Avec des talons pour un look habillé.
Avec une vieille veste jean Levi’s et une paire de converse blanche basses pour de la décontraction.
Avec une paire de spartiates et les cheveux flous et relevés, esprit vacances dans le Sud. Tout lui va.
C’est bien pour ça que c’est ma robe fétiche, comment avais-je pu passer à côté.

Onnestpasquedesmamans-NANIKAA-3 Onnestpasquedesmamans-NANIKAAOnnestpasquedesmamans-NANIKAA-4

Je porte donc une robe And Other Stories de l’année dernière, des sandales ‘Chelsea’ de Karine Arabian, une médaille Adeline Affre

Les très jolies autres robes fétiches sont à retrouver ici.

On n’est pas que des mamans : la pièce improbable

21 mamans qui ont envie de rigoler. Un challenge chaque mois.

Parce qu’on n’est pas que des mamans. (Au cas où vous en doutiez). Et surtout parce qu’on avait envie de s’amuser.

Et pour ouvrir le bal : la pièce improbable. Celle qui reste dans l’armoire après plusieurs déménagements. Celle qu’on chérit mais qu’on ne met jamais. Par son originalité.

improbable-nanikaa-5improbable-nanikaa-2  improbable-nanikaa-3improbable-nanikaa-1 improbable-nanikaa-4Je vous vois bien, vous êtes perplexe. Mais qu’est ce que c’est que ce truc ?
Un sweat tout doux, bleu clair aux motifs pharaoniques. Oui oui. C’est un cadeau offert par quelqu’un qui m’est cher. Je l’adore. Mais je ne le porte jamais car j’ai du mal  à l’associer avec le reste de ma garde robe, plutôt sobre, gris, noir, marine… Un chouïa classique parfois. Et puis le problème c’est que je l’aime tellement en tant qu’objet, plus qu’en tant que vêtement d’ailleurs, que je pourrais l’encadrer tellement il est canon. Du coup, je l’ai sorti de mon armoire, pour lui rendre hommage et finalement passé sur une robe, j’aime assez l’association. Ça casse un peu le côté sportswear du sweat shirt.

▲ Sweat Chloë Sevigny x Opening Ceremony 
Robe mérinos Uniqlo
Bottes Patricia Blanchet

Je vous invite à aller faire un tour sur la page FB du collectif et sur l’instagram, vous verrez toutes les surprises les plus improbables en terme de look chez les copines. Et vous êtes cordialement invitées à participer sur IG ou ailleurs avec le hashtag #onnestpasquedesmamans
Et sinon, rendez-vous le mois prochain pour un nouveau thème !

T’as tes Toms ?

toms

La dernière fois qu’on est partis à New York, la grande mode chez les hommes un peu hipster du coin (L.E.S. represent !) c’était de porter des Toms. Les Toms se sont des chaussures un peu plus citadines que nos espadrilles françaises. Une semelle intérieure en daim, extérieure en caoutchouc et un insert en latex pour le maintien de la voûte plantaire. Des finitions et des découpes un peu atypiques, et des coloris et matières pour ravir tout le monde. Mister en était dingue. Moi je trouvais ça juste laid et en mauvaise compagne que je suis, je lui ai interdit d’en acheter. En lui retorquant, t’inquiète on en trouvera à Paris. Mouais. Bon, à notre retour (c’était il y a trois ans), on n’en a pas trouvé. Et puis, le temps est passé, mais Mister n’a pas oublié. Et ô Miracle, Toms a à présent un eshop français. Et là je découvre des merveilles. Pour lui, pour ma fille et même pour moi. Si. Dingue. Il m’a fallut un temps de réflexion mais je pense craquer, je me suis faite à l’idée de l’esthétique des ces « mocassins » urbains. Et puis, acheter une paire de Toms n’est pas anodin. Pour chaque paire achetée, Toms fait don d’une paire de chaussures neuves pour une enfant dans le besoin. Ça s’appelle le One for One. De l’achat responsable comme j’aime.

Et vous, Toms ou pas Toms ?

Poppy & Daisy, Margaret Annie, Thorpe etc

Quand Etam et Liberty s’associent… je suis hystérique !
Oui, complètement hystérique par cette collaboration que l’on va avoir la chance de découvrir prochainement dans les enseignes françaises.
De la fleur anglaise et raffinée comme on aime de chez Liberty, avec des motifs qu’on connait déjà pour certains, mais que je suis très contente de retrouver sur ces pièces de la collection printemps-été 2013 de Etam. Du maillot de bain, du short, de la lingerie, du petit top smocké, du débardeur… J’ai déjà fait ma petite sélection, et je rêve de me télétransporter avec, dans un pays où il fait plus de 28°C. Il faut un peu d’imagination, j’avoue, pour y songer.
Allez, en attendant des jours plus cléments, je vous envoie plein de fleurs et d’amour en ce dimanche soir glacial.

Untitlednafnafxliberty

{ Maillot de bain Tara (Thorpe) / Top Prisme (Margaret Annie) / Top Madelyne (Mabelle) / Combi-short Madeleine (Wiltshire Berry) }

En boutique à partir du 2 avril.

Untitled

liberty_nafnaf

1 | 2 | 3 | 4 | 9 |