Appelez-moi Davina

© Nanikaa

La fille très fainéante qui sommeillait au fond de moi s’est enfin secouée !Si, si !Et pas n’importe comment !Parce que j’en avais marre d’entendre mon médecin me dire que « le sport c’est la santé » (même pour un simple rhume, j’y avais le droit), aidée de ma chère copine Lili je me suis motivée, et hier nous avons, enfin, assisté à notre premier cour de gym-yoga !Préalablement, en fillasses que nous sommes, on a shoppé au Décathlon. Legging pour Lili, petit jogging un peu moulant mais pas trop pour moi, histoire d’être un peu mignonnes, n’est-ce pas, car c’est pas parce qu’on fait du sport qu’on doit être moches, non mais ! Promis, dès qu’on sera moins pauvres on ira chez Stella.Bon, alors, la gym et le yoga, oui les deux en même temps, ça va, ça sera cool… Tu parles ! Une heure de torture physique qui nous a bien dérouillé certes, sauf que je vous raconte même pas comment je suis raide et courbatue depuis mon réveil (en beauté) ce matin : j’aurais tué mon chat pour rester au lit, j’étais si lourde, lourde, et endolorie et lourde et… oh ce mal, ouch* !En rentrant, par prévoyance, j’avais pourtant sauté dans un bain très chaud, en y ajoutant quelques gouttes d’huile pour le bain à la Sauge (Dr Hauschka), avalé deux Aspégic, et m’étais endormie en une seconde et demi.Foutaises.Quelle rigolade ce matin ! Et le pire, ça a été de monter et descendre des marches d’escalier, pire que pire !Tout ça est un peu une suite logique (j’étais une belle loque), en une heure de cette gym-yoga, j’ai réveillé des muscles dont je ne soupçonnais même pas l’existence avant hier soir… Vous saviez, vous, qu’on a autant de muscles au niveau des cuisses ?Je suis tellement maso que j’y retourne la semaine prochaine et que j’ai lâché 6 chèques pour un an d’abonnement.En plus, il parait que les courbatures sont pires le surlendemain…Bon, toi qui me lis et qui rigole dans ton coin, do you sport ? Et pour les courbatures, tu as un remède de grand-mère ? Je t’achète le brevet immédiatement, alors merci de me le refiler.Et pour celles qui veulent venir souffrir, avec grâce, je vous donne l’adresse par mail, parce que ce cours est génial, honnêtement (même si j’ai très mal, mais dans quelques semaines je serai rodée !)* En anglais dans le texte.Ps: J’ai enfin remis la main sur la série de photos prises précisément en octobre 2005 : des doubles expos où vous pouvez lire yoga en fond, subtilement.

© Nanikaa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>