Table brodée

Voici la T Table (prononcer Ti Taibeule !) de Patricia Urquiola.

Je ne vous citerai pas tous les magasins que j’ai fait pour voir cette table en vrai, bah oui une table de ce prix là, on veut vérifier qu’elle est jolie aussi en vrai et pas que dans un magazine sur papier glacé de Elle Déco (genre Forum Diffusion à côté de chez moi) mais certes si certains magasins en ont une en deux exemplaires en stock, ils peuvent tous vous la commander. Oui ! On veut vérifier qu’elle se mariera avec notre modeste canapé Ikéa ou la couleur de notre parquet. Le problème n’a pas été de la voir, on la trouve partout, je veux dire les Printemps, Galeries Lafayette, magasins de design, et autres showrooms (genre Forum Diffusion à côté de chez moi) ok, mais moi je veux voir les différentes couleurs « en vrai » et pas que sur catalogue d’après une photo qui fait 3 cm sur 3 cm !
Après avoir essuyé plusieurs expériences comme celles-là, je me rue donc chez Kartell puisque c’est eux qui la distribuent en France. Et bien même scénario boulevard Saint-Germain :

« on a quelques coloris en exposition, pour les autres il faut regarder sur le catalogue« 

« oui mais (je montre la photo) ce coloris, il correspond à quelle couleur par rapport à votre liste ?

« ah cette couleur est…. (minute perplexe) hum, c’est un coloris qui n’est pas fabriqué, c’est un prototype« 

« ah d’accord, et celui-là ? » (toujours en pointant une photo)
« eum, celui-là c’est le coloris « fumé », mais ne vous fiez pas à la photo, la couleur en vraie n’a absolument rien à voir »
« d’accord d’accord, mais si vous ne l’avez pas en exposition et si je ne dois pas me fier à la photo, je me fie à quoi ? »
« euh… »
Cet épisode chez Kartell m’a quand même permis de voir de beaucoup plus près tous les petits détails de la table qui sont magnifiques : le dessus ressemble à de la dentelle brodée, c’est tout délicat, tout mignon, très poétique et suivant la lumière, la table change de tonalité, c’est top non ?

Donc n’ayant pas résolu le principe de choisir un meuble à l’aveuglette, je n’ai pas encore décidé quelle couleur de table prendre, d’autant que le choix se corse un peu car je voudrai en prendre deux, pour qu’elles soient gigognes, alors accorder des couleurs de cette façon devient complètement périlleux non ?

 

 

 

Sinon, si vraiment avec mon chéri on tourne trop en rond (c’est le cas de le dire!), notre choix se portera peut être sur la Table Fat Fat, toujours de Patricia Urquiola (chez B&B Italia)! Et là que trois couleurs, bien basiques : du noir, de l’orange et du gris !ps: oui j’aime beaucoup le travail de Patricia Urquiola, ça se voit tant que ça ?


© Kartell et B&B Italia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>