Fanny Ardant et moi

Je sortais de ma pharmacie de quartier, elle, y rentrait, on s’est bousculé et toutes deux avons prononcées un « pardon » et moi je n’en revenais pas : Fanny Ardant m’a bousculée, en souriant. Et wow waouh ! Quelle femme ! Quelle beauté !
J’ai l’habitude de croiser des « stars« , j’en vois toute la journée au boulot et le soir j’en revois d’autres dans mon quartier : des Bachelor, des Adriana & Karembeu, des Loana au Monoprix rayon vaisselle, des Alexis Tregarot sur le trottoir d’en face, des Alice Taglioni à la Fnac, des Madame de Fontenay et sa miss France devant une part de cake dans une sandwicherie, des Alain Chabat avec son fils, j’en passe et j’en passe.
Etant donnée la forte concentration de people au m2 dans mon voisinage, j’ai bien pensé à contribuer à Alerte People. Sauf que je n’ai pas le temps et l’envie de me mettre à suivre ces gens pour les détailler de long en large… Je les croise. Point.
Mais Fanny Ardant, c’est pas Madame-tout-le-monde, quelle allure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>