Juillet. Instants.

Un bébé bonheur de vingt mois passés. Je bénis les étoiles d’avoir une petite fille aussi solaire.
Ses petits cheveux qui bouclent. Glisser mes doigts dans ses anglaises soyeuses.
Essayer de bouturer des succulentes. Y a pas à dire, j’ai pas la main verte.
Sortir mes napperons teints.
Repeindre ce marche-pied qui sert à présent de banc  pour elle.
Acheter des bottes de pluie pour faire revenir le soleil.
Couleur menthe à l’eau.
Chiner un joli porte-manteau.
Acheter du lin. Beaucoup de lin.
Être ravie que le petit coin « lecture-chill out » que j’ai créé pour elle soit si bien utilisé. Adore la voir s’y vautrer.
Avoir des envies de couleurs.
Avoir un petit koala à la maison.
C’était juillet.
Vivement les vacances.

juillet-instants-2juillet-instants-3juillet-instants-4juillet-instants-1juillet-instants-5juillet-instants-7juillet-instants-6juillet-instants-8juillet-instants-10juillet-instants-11juillet-instants-15juillet-instants-19juillet-instants-18juillet-instants-9juillet-instants-12juillet-instants-13juillet-instants-17juillet-instants-14juillet-instants-16

Yuzuka (ou le Paradis japonais à Paris)

YuzukaYuzuka-6yuzuka-8yuzuka-9Yuzuka-5yuzuka-7Yuzuka-3

Yuzuka j’en avais souvent lu du bien. Et j’avais écouté aussi quand Marie (elle se reconnaitra) m’avait parlé aussi de ce salon de massage japonais lors d’une discussion sur le Japon et le yuzu, cet agrume de là-bas tellement divin. Le temps m’a manqué, mais après des mois, j’ai enfin pris mon téléphone pour nous offrir à moi et mon amoureux, une heure de détente.

Le paradis. Je ne parle pas que de la déco et du motif traditionnel de l’asanoha (麻の葉 = feuille de chanvre) repris aux murs et un peu partout. (Même que j’ai voulu repartir avec tous les miroirs en rotin en les voyant hiiiiii !)  mais de l’accueil, de la finesse du massage, de l’environnement. Le design du lieu est signé Amandine Buisson.

On nous a laissé choisir l’huile qui correspondait le plus à nos besoins du moments : Hinoki (cyprès japonais) pour moi, parfait pour mes préoccupations au niveau des tensions des cervicales, Yuzu pour lui. Sinon, c’était Gardénia ou Ponkan (clémentine japonaise).
Une fois au sous-sol, idem choix de quatre musiques qui invitent à la détente : piano, jazz, classique ou nature. Et là, la magie opère. Une heure de massage lymphatique. Un pur délice de quiétude. Et puis je ne sais pas, mais les yeux fermés, loin dans mes pensées les plus apaisantes, je me suis remémorée le Japon et le (très) peu que j’en connais. Même atmosphère douce, gentillesse des gens, en l’occurrence là de la douceur de la masseuse. {D’ailleurs ça me fait penser qu’il faudra un jour que je revienne ici sur ce voyage fait il y a déjà deux ans à Okinawa…} Tout ça pour dire que j’ai juste envie d’y aller chaque semaine ! On est loin des clichés des salons de massage qu’on connait. Yuzuka est un lieu unique. Courrez-y ! Et puis, il faut savoir que c’est ouvert 7 jours sur 7 (qui n’a jamais eu envie de se faire masser un dimanche gris et pluvieux ?), le soir jusqu’à 21h, des formules massages + bento sont proposées, et qu’ils offrent aussi leur expertise en massage Shiatsu (sur ma to-do list pour la prochaine fois).

Yuzuka
62 Avenue Bosquet,
75007 Paris
09 83 93 83 41

Yuzuka-4

RANDOM #2

Tiens, il n’y avait pas eu de billet Random depuis octobre, c’est un peu la honte, non ?

• On commence sur les chapeaux de roue avec la collection maison d’Adeline Affre qui est juste à tomber à la renverse, “AA par Adeline Affre » c’est son nom. Elle sera disponible à la rentrée sur l’e-shop et dans quelques magasins. Je ne sais même pas comment je vais devoir attendre aussi longtemps. D’aucun diront « bariolés », mais alors là je m’insurgerais ! Ces imprimés sont juste magnifiques, dans des teintes qui iront très bien sur le futur lit de grande de ma fille. De plus, en grande amoureuse des oiseaux, je l’imagine déjà pointer chaque volatile sur le plaid qu’elle aura. Quand je pense qu’il faudra faire un choix… Cherry on the cake c’est la talentueuse  Aurélie Lecuyer (dont on adore le blog Ledansla) qui a pris les photos . Encore une raison de plus de craquer.

AA-Adeline-Affre-maison-4AA-Adeline-Affre-maison-2 AA-Adeline-Affre-maison-3 AA-Adeline-Affre-maison

• C’est quoi cette bouteille de lait ? C’est ce que je me suis demandée en tombant sur la boutique de [Z*] by Zimbo qui crochète élégamment ces vases-bouteilles. Les harmonies de couleurs sont très bien choisies.

zbyzimbo 3zbyzimbo zbyzimbo 2

• Je n’ai pas été à Playtime mais j’en ai vu des photos défiler sur instagram. Et ce qui a le plus retenu mon attention sont les toises de Corby Tindersticks. Vu justement sur son IG . Ne trouvant pas de toise adorée dans le commerce, je suis justement depuis quelques mois semaines jours sur la création de la propre toise personnalisée de ma fille. J’ai juste manqué terriblement de temps pour la terminer, mais si ça continue, à ce train-là c’est une de Corby qui sera dans sa chambre…

corbytindersticks

• En parlant déco, je n’ai toujours pas attaqué les murs de la chambre de little N. Et le choix va vite se faire car je suis en totale adoration (et admiration) des dessins de Bayley Collins aka Birdinabunnysuit. Sa boutique Etsy est là.
Chat masqué, lapins avec couronne de fleurs, oiseau au nœud pap’…  lequel prendre ? Surtout, prenez le temps de voir son site, son travail est doux et dingue.

BIRDINABUNNY-lapin-fleurs2BIRDINABUNNY-lapin-fleurs BIRDINABUNNY-oiseau-papillon  BIRDINABUNNY-chat-masque

• Qui a dit que la broderie c’était démodé ! Je hurle « Vive le point de croix » ! Surtout si c’est Chambres au Soleil (Lundisylvqui manie l’aiguille. Ces couleurs, ces formes, ces tons, et cette toile brute. Délice visuel. La boutique est ici.

chambres-au-soleil-shop73chambres-au-soleil-juin12shop83 chambres-au-soleil-juin11shop82 

 

Chic Chia

Non je ne parlerais pas de cinéma avec ce titre.
Mais d’une graine mexicaine.
(En plus, mon titre est archi-faux, car on prononce « kia » et non pas chia ou tchia).

chia-pudding-3

Pour ceux qui me suivent sur instagram, depuis quelques mois vous avez pu être témoin de la sérieuse addiction que j’ai pour cette graine d’Amérique du Sud.
Si vous aimez le tapioca (ou perles de Japon), vous allez adorer le chia. Même sensation bizarre d’avoir un truc un peu gélatineux (mais pas trop) sous la langue car après avoir gonflé dans un liquide, elles acquièrent une texture gélatineuse, mais pas désagréable, promis.
Un peu comme les petits pépins de kiwi.

Les graines sèches sont minuscules et noires, un peu semblables au pavot (en moins rond).

Je les verse dans un mélange de lait de coco et lait de vache. Un peu de sucre vanillé. Au frigo quelques heures ou la nuit. Et ensuite à vous la dégustation. Bien frais en été c’est juste fantastique. Bananes, framboises, melon, pêche, myrtilles… c’est simple ça s’accommode avec n’importe quel fruit. (Et ça fait la blague pour vos dîners, les potes qui ne connaissent pas sont toujours conquis). Vous pouvez aussi ajouter des petites graines de sésame, des morceaux de noix ou d’amandes. Du miel, de l’agave… Toutes les combinaisons sont possibles. Vous pouvez aussi essayer avec du lait d’amande ou du lait de soja, au choix selon vos goûts.

J’oubliais un point essentiel : cette petite graine est magique nutritionnellement.
Bourrée d’anti-oxydants, de calcium, de phosphore, de fibres alimentaires et de manganèse, d’oméga-3 et très riche en protéines. Vous vous y mettez quand ?

ps : On peut également les utiliser sèches saupoudrées dans des salades, mais je ne suis pas fan, je préfère la version « pudding » !

EDIT : Les graines de Chia se trouvent dans les magasins bio. Le paquet n’est pas donné (environ 6-7 eur) mais vous pourrez en faire en quantité.

chia-pudding-1

chia-pudding-2